The Technomancer, un RPG signé Spiders

Au début, il était question de Silverfall, un Hack and Slash mélangeant la fantaisie et la science-fiction, un jeu bien sympathique toutefois alourdi par une technique un poil décevante et une IA qui se traîne les pieds. Chez le studio Monte Cristo, les personnes derrière ce projet décident de continuer leur route ensemble et de fonder Spiders, une boite prête à se vendre au plus offrant contre rémunération, mais qui ambitionne déjà de faire parler son expérience du RPG. En 2013 sort alors Mars : War Logs, qui sera salué par la critique pour ses choix scénaristiques pas inintéressants, mais surtout pour son ambiance. Le titre ne fera malheureusement pas date dans l'histoire, notamment pour sa technique, toujours décevante et pour son gameplay jugé trop rigide avec une gestion de la difficulté quasi inexistante. Le studio montre toutefois une relative adresse dans l'écriture et nous propose un scénario à choix multiple qui augure le meilleur pour la suite.

The Technomancer suivra cette ligne directrice en transportant une fois de plus le joueur sur Mars, ou la colonisation n'est plus que le vestige adulé d'une caste qui forme des Jedi en puissance capables de manier l'électricité. Les Technomants sont donc des êtres qui disposent d'un don spécial qui leur permet d'utiliser des arts spécifiques. Respectés et craints de tous, ils évoluent dans une civilisation à l'agonie. Colonisé depuis plusieurs décennies, Mars est subitement sorti de son orbite pour se rapprocher du soleil, plaçant de ce fait les habitants des cités sous les radiations mortelles de l'étoile et semant le chaos sur la planète. Les communications avec la terre coupées, les survivants durent apprendre à se débrouiller seuls dans ce qui s'annonçait alors comme une régression technologique. Le joueur commencera par son initiation au sein des Technomants qui le conduiront dans les ruines des anciens lieux de colonisation. Un pitch tout à fait intéressant, tant par le côté SF que par l'aspect Post-Apo sur une autre planète.

Annoncé en avril 2015, le jeu nous promet évidemment toute la panoplie du parfait RPG avec dialogues à choix multiple et résolution de problème par plusieurs solutions. Du côté des combats il sera possible d'utiliser 3 types martiaux différents avec leur arbre de compétences dédié ainsi qu'un 4em couvrant le don pour manier l'électricité. Du Craft sera aussi de la partie avec de la personnalisation d'arme et d'armure grâce aux breloques récupérées en jeu. Tout cela servira un système de combat en temps réel avec une composante tactique ou il sera nécessaire d'étudier les forces hostiles pour préparer le combat à venir. On imagine toutefois sans peine un système à combos utilisant les arbres de compétences pour déployer des animations enchaînées sur des grappes d'adversaires dans ce qui semble être un Arkham-Like. J'espère pour ma part que la difficulté sera vraiment au rendez-vous, après un Mars : War Logs pas déplaisant, mais purement contemplatif, tant les combats étaient une formalité. Vivement le 21 juin pour juger si le studio a bien utilisé les retours d'expérience de son précédent titre et qui sait, peut-être donner naissance à une nouvelle licence.

The Technomancer

The Technomancer (PS4/XboxOne/PC) est un Action RPG basé dans l'univers Sci-Fi et post apocalyptique de Mars. Disponible en 2016.
 

Commentaires

Pas encore de commentaire

Populaires

  • Critique de No Man’s Sky

    Critique de No Man’s Sky

    Si l'espace limite sans conteste l'émerveillement pour tous les hermétiques à la beauté froide des astres nus, il existe heureusement

    Continuer à lire
  • Nintendo Switch, la portable qui ne dit pas son nom

    Nintendo Switch, la portable qui ne dit pas son nom

    Nintendo a enfin officialisé le nom définitif et les grandes lignes des fonctionnalités de sa nouvelle console, anciennement connut sous

    Continuer à lire
  • Critique de Lost Planet 3

    Critique de Lost Planet 3

    Sur EDN III il fait froid, non pas que la température pose problème, mais l'inactivité aura tôt fait de vous

    Continuer à lire
  • Critique de Divinity : Original Sin

    Critique de Divinity : Original Sin

    Sorti de nulle part en mai 2012, le dernier jeu de rôle du studio Larian prêtait certains joueurs à sourire et

    Continuer à lire
  • Critique de Deus Ex : Mankind Divided

    Critique de Deus Ex : Mankind Divided

    L'envie de construire un univers viscéral, des scénarios élaborés et des interactions poussées ne donne pas forcément le résultat escompté

    Continuer à lire
  • 1